Secrets de Comment - Les Articles Libres De Droits

Bienvenue Guest

Recherche:

Secrets de Comment - Les Articles Libres De Droits » Bien-etre » Comment soigner la la cataracte (baisse progressive de la vision) | Le Comment

Comment soigner la la cataracte (baisse progressive de la vision)

Voir PDF | Imprimer
Par: drsounny
Vues : 163
Nombre de mots : 863

Comprendre la cataracte

Avant d'aborder la procédure de chirurgie de la cataracte, il est essentiel de comprendre ce qu'est la cataracte et comment elle se développe. La cataracte survient lorsque le cristallin naturel à l'intérieur de l'œil, qui est généralement clair et transparent, devient trouble ou opaque. Cette opacification du cristallin est due à l'agglutination de protéines dans les fibres du cristallin, ce qui perturbe le passage de la lumière vers la rétine et entraîne une baisse de la qualité de la vision.

La cataracte peut se développer lentement au fil du temps, entraînant une baisse progressive de la vision. Les symptômes les plus courants sont une vision floue ou trouble, une sensibilité accrue à l'éblouissement, des difficultés à voir la nuit et une perception des couleurs qui semblent délavées. Au fur et à mesure que la cataracte progresse, elle peut affecter de manière significative la qualité de vie d'une personne et sa capacité à effectuer des tâches quotidiennes.

L'évolution de la chirurgie de la cataracte

La chirurgie de la cataracte a une longue et fascinante histoire qui remonte à des milliers d'années. Dans l'Antiquité, le seul traitement de la cataracte était une technique connue sous le nom de "couchage", qui consistait à utiliser un instrument pointu pour repousser le cristallin opacifié vers l'arrière de l'œil, ce qui n'apportait qu'une amélioration limitée de la vision. Toutefois, cette procédure comportait des risques et entraînait souvent des complications.

Ce n'est qu'au milieu du XXe siècle que la chirurgie de la cataracte a commencé à ressembler à la procédure moderne que nous connaissons aujourd'hui. Le développement des lentilles intraoculaires (LIO) a révolutionné le domaine en permettant aux chirurgiens de remplacer le cristallin opacifié par un cristallin artificiel, rétablissant ainsi une vision claire et minimisant le besoin de porter des lunettes épaisses et encombrantes.

La procédure moderne de chirurgie de la cataracte

Aujourd'hui, la chirurgie de la cataracte est l'une des procédures médicales les plus courantes et les plus réussies, avec des millions d'opérations réalisées chaque année dans le monde. L'opération a considérablement évolué, offrant des avantages et des résultats remarquables aux patients. Les étapes de la procédure moderne de chirurgie de la cataracte sont décrites ci-dessous.

    Évaluation préopératoire : L'opération de la cataracte commence par un examen complet de l'œil afin de déterminer la taille, l'emplacement et la densité de la cataracte. Votre ophtalmologue évaluera également votre santé oculaire globale et discutera avec-vous de vos objectifs visuels et de vos antécédents médicaux.

    Anesthésie : L'opération de la cataracte est généralement réalisée sous anesthésie locale. Cela signifie que l'œil est anesthésié et que vous serez éveillé pendant l'intervention. Des sédatifs peuvent également être administrés pour vous aider à vous détendre.

    Incision : Une minuscule incision est pratiquée dans la cornée de l'œil pour permettre au chirurgien d'accéder au cristallin atteint par la cataracte.

     Capsulorhexis : le chirurgien crée une ouverture circulaire dans la fine membrane transparente qui entoure le cristallin, appelée capsule du cristallin. Cette étape permet d'accéder à la cataracte pour l'enlever.

     Phacoémulsification : Lors de l'étape de phacoémulsification, une sonde à ultrasons est insérée dans l'incision pour briser la cataracte. La matière liquéfiée de la cataracte est ensuite aspirée hors de l'œil.

Implantation d'une lentille intraoculaire : Une fois la cataracte retirée, une lentille intraoculaire artificielle (LIO) est insérée dans la même capsule du cristallin pour remplacer le cristallin naturel opacifié. Il existe différents types de LIO, notamment monofocale, multifocale et torique, ce qui permet aux patients de corriger d'autres problèmes de vision, tels que l'astigmatisme et la presbytie, au cours de l'intervention.

Fermeture de la plaie : la minuscule incision se referme d'elle-même et aucune suture n'est généralement nécessaire. Dans certains cas, un écran protecteur peut être placé sur l'œil pour le protéger pendant les premières étapes de la cicatrisation.

Soins postopératoires : Après l'intervention, les patients sont surveillés et reçoivent des instructions postopératoires pour assurer une bonne cicatrisation. Des gouttes oculaires sont souvent prescrites pour prévenir l'infection et réduire l'inflammation.

Les progrès de la chirurgie de la cataracte

Les progrès récents de la chirurgie de la cataracte ont considérablement amélioré la procédure, la rendant encore plus sûre et plus efficace. Voici quelques-unes de ces avancées :

    La chirurgie de la cataracte assistée par laser : Cette technologie permet des incisions précises, un capsulorhexis et une fragmentation du cristallin à l'aide d'un laser, ce qui améliore le contrôle et la précision du chirurgien.

    LIO de qualité supérieure : Les patients ont désormais accès à des LIO de qualité supérieure qui peuvent corriger l'astigmatisme et fournir une vision multifocale, réduisant ainsi le besoin de lunettes après l'opération.

    Chirurgie de la cataracte au laser femtoseconde : Cette technique avancée utilise des lasers femtoseconde pour effectuer certaines des étapes traditionnellement réalisées manuellement, ce qui améliore encore la précision chirurgicale.

    Amélioration de la phacoémulsification : L'équipement moderne de phacoémulsification est plus efficace, minimisant l'utilisation de l'énergie des ultrasons et réduisant le risque de complications.

    Imagerie et biométrie améliorées : Les outils de diagnostic et les équipements de biométrie avancés permettent des mesures plus précises, ce qui se traduit par de meilleurs résultats et une réduction des complications.


Source : http://www.secrets-de-comment.com

A propos de l'auteur

Si vous ou un des membres de votre famille souffre de glaucome, n’attendez pas ! Prenez-rendez-vous chez : « ophtalmologie inezgane » - Agadir - Maroc par le Dr. Sounny



Vote : Pas encore de vote

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un commentaire

Vous ne pouvez pas commenter cet article. Si vous vous connectez, vous pourrez déposer un commentaire.
Cron Service